Je me suis régalée à réaliser ce dessin sur format raisin (50x65cm) cet après-midi, avec, à l'appui, une oeuvre de l'artiste Modigliani, peintre et sculpteur du fin 19° et début 20°. Le film retraçant la vie de cet artiste avait été un coup de coeur pour moi. Sa manière de peindre, avec des cous graciles, démesurés, des visages allongés, épurés. Son univers me fascine! J'aime l'exagération sous toutes ses formes: des yeux immenses dans lesquels on peut se perdre, un cou de cygne soulignant la grâce, un corps fin, fait de courbes, évoquant la fragilité et la féminité. Le miroir, le peigne, le noeud...Séduction, narcissisme, envie de plaire?

modigliani